Morey-Saint-Denis

Randonnée pédestre dimanche 28 septembre 2014

Rendez-vous pédestre le dimanche 28 septembre à Morey Saint Denis.
4 parcours de 5, 10, 15 et 20 km sont prévus.
Départ à 09h00 Salle des fêtes.
Venez nombreux en famille, entre amis ou seul (e) partager un moment convivial autour de notre village !

Renseignements et tarifs : Comité Départemental de la Randonnée Pédestre de la Côte d’Or 21 au 03 80 41 48 62 ou cdrp21@orange.fr

Retrouvez tout le programme de Com Com en fête

Concert à Morey le 26 septembre 2014

Avis aux amateurs de jazz :

Dans le cadre du festival MUSIQUE AU CHAMBERTIN aura lieu à l’église de Morey un concert intitulé « Hommage à Cole Porter » le 26 septembre à 20h00.

Cette prestation est assurée par Laurent Naouri (baryton) et Manuel Rocheman (pianiste jazzman). Beau moment en perspective !

Réservations à l’ Office de tourisme de Gevrey-Chambertin.…

Morey-Saint-Denis bientôt site classé ?

 

IMGP0023

C’est parti !
La Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement ( DREAL ) placée sous la tutelle du Préfet entame les premières consultations.
Qu’est-ce qu’un site classé ?
La loi du 2 mai 1930 aujourd’hui reprise dans le code de l’environnement s’intéresse aux monuments naturels et aux sites représentant un intérêt général du point de vue artistique, historique, scientifique ou pittoresque.
L’objectif est de conserver les caractéristiques de ces paysages.
La présence d’un site classé sur un territoire lui apporte une notoriété internationale et nationale et contribue avantageusement à la qualité de vie de ses habitants.
L’initiative d’un tel classement revient en général à l’Etat qui élabore un projet de périmètre et le propose aux acteurs du territoire.
Le projet est soumis à enquête publique.
Le site est ensuite classé par décret en Conseil d’Etat.

Pourquoi Morey-Saint-Denis ?
Morey-Saint-Denis se situe dans le périmètre de la zone inscrite dans le projet comme pouvant être classé sachant que ce site couvre la côte viticole allant de Nuits saint Georges à Marsannay-La-Côte.
Il va sans dire que ceci est lié à la candidature des Climats de Bourgogne au Patrimoine Mondial de l’Unesco.
Les contraintes ?
Le classement d’un site crée une servitude d’utilité publique qui s’impose aux documents d’urbanisme.
• Sont interdits affichage et publicité ( pas les enseignes … )
• Le camping et le stationnement isolé de caravanes
• Les travaux de nature à modifier l’état ou l’aspect du site qui sont réalisés sans l’autorisation spéciale du Préfet ou du Ministre.

ATTENTION
Ce classement n’a d’impact que sur les sites en eux-mêmes, secteurs naturels ou viticoles, éventuellement les hameaux et ne concerne pas les zones construites.
Pour information la Côte méridionale de Beaune est classée depuis 1992 pour une superficie de 4769 ha.
Jean-luc Rosier…

Bourgogne Magazine s’intéresse au « Pays de Gevrey »

Depuis 20 ans, Bourgogne Magazine cultive tout ce qui fait la Bourgogne : ses paysages, sa gastronomie, ses habitants, etc.
Dans ce numéro Bourgogne Magazine s’intéresse au « Pays de Gevrey » : ce poumon vert et pourpre entre Beaune et Dijon.
De la plaine aux hautes côtes, notre territoire se trouve bien représenté sur une vingtaine de pages.

Cette grande richesse de propositions, la Bourgogne l’a en elle et Bourgogne Magazine a le devoir de la mettre en relief. Dans ce numéro très dépaysant, un gros dossier de plus d’une vingtaine de pages est ainsi consacré à Gevrey-Chambertin. Pas aux grands crus et à l’image d’Epinal de la côte viticole, mais à cette réalité de la nature que l’on découvre en franchissant la Combe Lavaux, dans un environnement époustouflant… à quelques kilomètres seulement de Dijon.

Retrouvez le magazine en kiosque au prix de 6 €
Couverture Bourgogne Magazine "Pays de Gevrey"

Plus d’information sur le site de Bourgogne Magazine

Les espaces verts de demain… quelle politique ?

LES ESPACES VERTS DE DEMAIN ?

IMGP0194

La charte que nous nous imposons dès aujourd’hui est de réduire au maximum l’utilisation de produits phytosanitaires pour l’entretien de nos espaces verts communaux. Dans cette perspective Morey Saint Denis va s’engager à développer des solutions alternatives au désherbage chimique systématique des espaces communaux. Cette démarche est une réponse aux enjeux environnementaux, culturels et économiques de notre société et est actuellement la politique adoptée par un grand nombre de communes en France et ailleurs. Cette politique permet également de préserver la biodiversité, de gérer au mieux les ressources naturelles comme l’eau et de permettre une meilleure gestion des déchets verts. Les alternatives au désherbage chimique comme par exemple le désherbage thermique, le choix de plantations résistantes aux maladies et demandant peu d’arrosage limitera la pollution dans notre village.

Un fauchage raisonné, un fleurissement alternatif complètera la palette.

Pour y arriver nous devrons effectuer un état des lieux de l’ensemble des espaces de notre village et projeter de donner à chaque lieu un entretien approprié établi sur 4 niveaux allant du très soigné aux espaces laissés volontairement naturels, c’est ce que l’on appelle la gestion différenciée     *. Il va sans dire que les abords du centre, mairie, église de même que le cimetière seront d’emblée considérés comme devant être classés dans la catégorie très soignés sur l’échelle des priorités. La participation des habitants dans une telle démarche est capitale. Merci d’avance de nous faire part de vos réactions.   • Gestion différenciée : consiste à aménager et entretenir des espaces verts en respectant certains principes d’ordre écologique afin de restaurer les équilibres naturels. Elle permet des économies de gestion en favorisant la biodiversité tout en réduisant les risques sanitaires. Jean-Luc Rosier 1er Adjoint…

Confrérie de Saint-Denis… Prochain Chapitre

 

Charte de la Confrérie de saint denis

La Confrérie de Saint Denis est née de la création de Vill’Art et de la rencontre d’hommes passionnément attachés à leur terroir avec amis franc-comtois, rhônalpins et suisses vaudois, tous animés par le sens de l’hospitalité, d’humanisme, du vin, des arts et de la passion de l’histoire.

Imprégnés de l’esprit de Vergy, les fondateurs, vignerons et amoureux du vin se sont donnés pour mission de faire revivre des siècles de l’histoire commune de Villars-Fontaine et Morey-Saint-Denis, à une époque où les Chanoines du Chapitre Collégial de Saint Denis de Vergy, exploitaient des terres à Villars et sur Morey, reçues du Seigneur de Vergy

Humbert Aizelin, Seigneur de Vergy archidiacre d’Autun, devenu évêque de Paris, qui vénérait Saint Denis, fonda en 1023 le Chapitre Collégial de Saint Denis de Vergy. Le soutien du Chapitre Collégial par les Ducs de Bourgogne, plus particulièrement d’Alix de Vergy et Eudes III protecteurs des Hautes Côtes, favorisa le développement du vignoble que les Chanoines implantèrent sur les terres de Villars et deux hectares quatorze à Morey.

Pendant plusieurs siècles, à une époque de chaleur exceptionnelle du « Climat de Bourgogne », le chapitre collégial de Saint Denis produisit des vins de grande qualité et réputés sur nos riches terroirs bourguignons nés de l’époque Jurassique.

Villars-Fontaine, autrefois Villars sous Vergy, détient de belles marnes blanches propices à l’obtention de très grands vins blancs. Outre caves, cuverie, chapelle, Villars possède des noms de lieux dits évocateurs, Pré-Saint –Denis, Chemin Saint- Denis, Clos Duc, le Corton….

Morey, « Moriacum » avec l’adjonction du nom de l’un de ses grands crus, le Clos Saint Denis, deviendra Morey-Saint-Denis. De ses belles roches et éboulis du Jurassique moyen, sont issus des plus grand vins rouges avec des crus célèbres de noms prestigieux dont le célèbre Clos-Saint-Denis.

Les évolutions climatiques au cours des siècles et les faits historiques, qui en ont probablement découlé, notamment depuis la démolition du Château de Vergy, ont conduit à la spécificité des terroirs de la Côte et à l’oubli progressif des terroirs des Hautes Côtes dû au rafraîchissement climatique (petit âge glaciaire), témoignage d’histoire que la Confrérie de Saint Denis a pour ambition de valoriser.

Le trois quintefeuilles de Vergy, présentes sur le blason de Morey, et le sobriquet commun « Les Loups » témoignent de ces liens historiques, de cette glorieuse période des deux villages de Villars Fontaine et Morey-Saint-Denis parmi les racines des vignobles des Hautes-Côtes et de la Côte, lien que la Confrérie de Saint-Denis entend cultiver par l’accueil de tous ceux qui participent au rayonnement de nos terroirs, de nos communes et exaltent des sentiments d’entraide et d’amitié fraternelle.

Nous, Gens de Villars et de Morey, qui voulons avant toute chose, affirmer la qualité de nos vins et notre propre fidélité à la terre qui les produit, et tant il est vrai que les hommes issus d’un même terroir héritent des mêmes vertus, sommes heureux d’accueillir au sein de notre Confrérie femmes et hommes qui auront dorénavant pour famille en Bourgogne celle de l’honorable Confrérie de Saint Denis.

Prochain chapitre le 30 AOUT 2014 au Chateau de Villars Fontaine

Il reste quelques places seulement.

Tel : Jean-Luc Rosier 06 14 21 59 14

www.confrerie-saint-denis.fr

 

 

 

 …